port saigon hochiminh city periode française
Le port de Saigon dans les années 1900

palais-norodom

Voici un aperçu historique de Hochiminh ville

C’est le 2 juillet 1976 que Saigon fut rebaptisé Ho-Chi-Minh ville, après la guerre des dix mille jours, dite guerre américaine qui succéda à une période française de 30 ans. Les vietnamiens chantonnent encore souvent cet air: « Mille ans de guerre d’invasion avec les chinois, Cent ans de guerre d’invasion avec les français, Trente ans où la guerre n’a jamais manquée de nous rappeler sa vivacité … »

Trinh Cong Son

Le 5 juin 1866,voguant vers Angkor, le lieutenant Francis Garnier, de la marine française, au sujet des difficultés partisanes de la Cochinchine, écrivit dans son carnet de voyages : « Il y avait longtemps déjà que les regards de la co­lonie étaient tournés avec curiosité et impatience vers cet intérieur de l’Indochine sur lequel régnaient de si grandes incertitudes. La période de la conquête était passée. Les faits d’armes et les actions hardies des pre­miers jours n’avaient plus de théâtre ni d’objet. Il sem­blait même, dans l’intérêt de notre établissement nais­sant, que tout bruit guerrier dût être étouffé avec soin. Deux années auparavant, la colonie avait failli succom­ber aux attaques dirigées en France contre les expédi­tions lointaines, et le projet d’évacuation, mis en avant à cette époque, n’avait été abandonné que sur l’assu­rance qu’elle pouvait désormais subsister avec ses seules ressources … » Francis Garnier, 1866, un buste de Francis Garnier est érigé à la place du Port-Royal,face à la fameuse brasserie américaine Closerie des Lilas

Au début du 17è siècle, cette ville n’était encore qu’un comptoir commercial du Cambodge situé dans une zone marécageuse recouverte de lacs et forêts. Plus tard, Saigon deviendra un port de première importance, avec l’afflux de commerçants chinois.

Pour certains, la source du terme Saigon viendrait du de Prei Kor, terme du Kmer qui signifier «la forêt des kapokiers » ou encore de Prei Nokor qui signifie « la forêt du royaume », en référence à la résidence du vice-roi du Cambodge qui avait établit sa résidence dans Cho Lon, ou « grand marché ».  Au 19è siècle, le rythme de croissance de la Cochinchine et de Saigon continua bien que différentes luttes se poursuivaient, entre Kmers et Vietnamiens, puis entre la dernière dynastie des Nguyen de Hue et les rebelles Tây Son de Binh Dinh. En 1859, la marine française et espagnole débarqua au port de Saïgon et la ville fut prise la même année et devint la capitale de la Cochinchine.

En 1954, la guerre la plus longue du 20ème siècle fut déclenchée, on passera de la guerre coloniale française à la guerre américaine, en transitant par le fascisme japonais et une remise du pouvoir aux mains des alliés, en la personne de Lord Mountbatten qui déclarera plus tard : » Il ne m’appartient pas de juger l’histoire du Vietnam mais les répercussions des décisions des alliés au traité de Postdam n’ont pas fini de résonner. »

En 1954, suite aux accords de Genève, le Vietnam fut divisé au niveau du 17è parallèle au nord de Hue, Saigon devint la capitale du Sud Vietnam, hébergeant à l’époque moins de 5M d’habitants.

De nos jours, Hochiminh ville compte plus de 8M d’habitants et est divisée en 19 districts et 259 quartiers. 12 districts sont nommés et 7 autres sont numérotés, aussi ne vous y trompez pas.

La ville s’étend sur plus de 2000 km2, au confluent du fleuve de Saïgon et du canal Vinh Te …

Continuer avec l’histoire du Vietnam ?

Hoa Lư, la 1ère capitale du Vietnam libre du joug chinois, 1010