Gastronomie – Brochettes de nems aux feuilles de poivrier Lalot

Découvrir les recettes de nem LA LOT-  

Qui ne connaît pas le « nem », le « bo bun » ou « bò bún » ou « bun thit nuong », plus exactement, bún thịt nướng » ou « bún chả » ? Désormais, vous connaîtrez aussi les brochettes de poisson grillé enveloppé de la feuille du poivrier, l’herbe Lalot ou « lá lốt » désignés par « nems rán lá lốt » , « bún chả cá lá lốt » (cá signifie poisson en vietnamien).

Saigoncityguide propose de remplacer les traditionnels rouleaux de « nems au porc » ou « brochettes au bœuf grillé aux Lá Lốt » par des délicieuses tranches de poisson comme le rouget ou la lotte.

bun-cha-ca-nuong-lalot-poisson-grilleVous préférerez notre recette de poisson grillé aux feuilles de poivrier Lá Lốt aussi bien pour une meilleure santé cardiovasculaire que pour son exquis goût fumé. Naturellement, on pourra les servir avec des vermicelles de riz tels que pour les plats traditionnels comme le « bò bún », « nem » et « chả giò ». On le nommera alors « bún chả cá » !

bun-cha-nuong-lalotDans l’art de cuisiner bio, la feuille de poivrier dite « lá lốt » est l’ingrédient naturel de prédilection pour toutes les recettes de « grilled wrapped » càd de rouleaux grillés, du « bún bò lá lốt (nems au bœuf lá lốt), au « Bún Chả Nướng » (nems au porc lá lốt). Dans la cuisine de Mékong, et plus particulièrement, dans les villes comme Cần Thơ, Vĩnh Long, Bạc Liêu, les bons chefs vous proposeront aussi les nems aux anguilles grillées ou « Chả Lươn Lá Lốt ».  En France, joues de lotte ou rougets feront le bonheur de vos invités.

la-lot-piper-sarentosumLa salade « Lá Lốt » est un exhausteur de goût naturel exquis (vs. le glutamate que Saigoncityguide déconseille formellement) pour toutes les recettes de grillades.

 

Si vous préférez une farce, il suffira d’émincer  finement la feuille de poivrier pour que la senteur délicate et sauvage du poivre se mêle finement à la farce. Le tout sera mariné avec de la sauce de soja, des émincés de champignon et d’ail. Dans le cas du poisson, comme le rouget ou l’anguille, on empilera des tranches de tofu, de champignon parfumé et/ou champignon noir avec une tranche de rouget, avant d’envelopper le tout dans une grande feuille de lalot. Avant de fermer le rouleau, ajouter un brin de ciboulette ou d’oignons verts. nem-lalot-brochettesEnfin, il ne vous reste qu’à les enfiler en  brochettes avant de les passer au grill du barbecue ou de les faire frire simplement à la poêle. L’astuce des bonnes traditions est de les faire dorer sur « des tuiles » à la façon ngói nướng

Servez les bún thịt nướng ou bún rán aux nems grillés aux feuilles de poivrier Lá Lốt avec un verre de vin blanc ou du brouilly bien frais. Saupoudrer avec des cacahuètes concassées ou de pignons de pin !

miang-kham-thai-recipe-lalotDécouvrez également la feuille de Lalot dans la cuisine thaï avec des mets comme le Miang Kham !

 

 

Lire la suite « Gastronomie – Brochettes de nems aux feuilles de poivrier Lalot »

Visite guidée histoire des sculptures Cham sites classés Unesco

Monuments historiques chams au patrimoine mondial de l’unesco

art-cham-site-Dong-Duong-fouilles-1904Ci-contre, les équipes de l’EFEO, à qui nous devons la mise à jour de l’art et de la culture Cham mais aussi la fondation des musées Cham de Danang et du musée Blanchard de la Brosse de Saïgon. Aujourd’hui encore, ils aident les éminents experts du Vietnam tant sur l’épigraphie que sur les travaux archéologiques terrestres et marins.

Historique du royaume Cham

Jusqu’à présent, on pensait que le pays Cham, ou Champa, état hindouiste de culture austronésienne (entre la Malaisie et la Polynésie), fut fondé à la suite de la chute des Han, au 2è siècle. En effet, en 192, profitant du déclin des Han, l’administration locale proclama son indépendance.

Les travaux récents d’épigraphie et d’archéologie ont révélé l’existence initiale d’une fédération insulaire avec villages et chefferies bien avant la fondation officielle du royaume du Champa. Les Chams étaient d’excellents navigateurs qui empruntaient souvent les routes maritimes qui les reliaient aux péninsules malaisiennes / indonésiennes ou encore à l’Inde, un échange commercial et culturel est avéré. Avec les voisins proches, l’état du Dai Viet et le royaume Khmer, les relations furent plus tendues cependant, malgré les conflits répétitifs, un système de canalisation connectait le Champa aux grandes cités Khmer de l’époque tels Angkor Borei. Depuis peu, on commence à découvrir également que la civilisation et l’art Cham, considérés comme pré-angkoriens sont aussi les successeurs de Sa-Huynh, civilisation du Fu-Nan. Au carrefour des confluences et des évolutions parallèles du Funan et d’Angkor, les Chams sont à l’origine du surnom « L’Indo-Chine » donné au Vietnam.

Les frontières du royaume du Champa se situaient dans la région actuelle du centre, aux environs des villes de Hội-An, Đà-Nẵng et Huế. Les régions Amaravati, Vijaya, Kanthara et Paduranage du Champa étaient respectivement localisées dans les provinces actuelles de Quảng Nam Bình Định Nha Trang Phan Rang Phan Ri.

Asia-Champa-Carte Au 15è siècle, les Chams furent définitivement annexés au Vietnam, lors de sa marche conquérante vers le Sud (Nam Tiến). Aujourd’hui, outre 120000 Chams qui vivent dans la région de Phan Rang / Nha Trang / Qui Nhon, on trouve des communautés importantes au Cambodge et en Malaisie.

 

Un art religieux hindouiste prédécesseur d’angkor

Le patrimoine artistique s’étend du 5è siècle au 15è siècle. De caractère religieux, se rapportant au panthéon hindouiste, représentés essentiellement par Shiva et Vishnu, puis au bouddhisme Mahayana, l’art Cham se compose essentiellement de « tours sanctuaires » ou Calan et de sculptures en grès. Les collections exposées dans les musées ont servi de base ornementale pour frontons, piliers et linteaux. Les tours édifiées en brique, matériau de prédilection du Champa sont en forme de carré, avec des toits en étage s’empilant les uns sur les autres et se rétrécissant au fur et à mesure pour donner une forme de montagne. My Son signifie « belle montagne » demeure des rois. Le mont représente l’esprit le plus haut de l’humain, toujours inaccessible.

L’esprit tend toujours vers le plus beau mais en réalité, il n’est pas aussi beau ! Taisen Deshimaru, maître zen japonais

Initialement, la ligne des sculptures, proche de la Chine des premiers siècles, est simple avec peu de décorations pour les habits ou personnages.

Danang-Museum-5th century.Guan Yin ou Akilokitesvara ou Quan Âm en vn, est sobrement représentée. Coiffure et chevelure chinoise. L’aura est formée de rayons lumineux caractérisant l’esprit d’éveil d’un Bouddha. Crédit photo ©Thierry-Ollivier-252×300, crédit photo.
Danang-Cham-museum-Xe-s. Divinité masculine richement ornée, morphologie Khmer-Cham, pas de chignon chinois mais une coiffe similaire à la tiare kirita-mukuta de type malais. ©Thierry-Ollivier-252×300, crédit photo.

Au fur et à mesure, les riches ornements et l’iconographie indienne apparut – essentiellement avec Shiva et Vishnu, style My Son et plus tardivement, avec Avalokitesvara, dans le style Dong Duong, 8è-9è siècle. Avec les nouveaux sculpteurs Cham, à partir du 7è siècle, un nouveau genre de création naîtra, mixant l’Inde shivaïste de la trimurti aux lignes tantriques venant d’Inde. Les statues, particulièrement expressives, véhiculent toujours le bonheur de Shiva, par un mouvement constant, elle rend particulièrement vivant danseurs Apsaras et musiciens Gandaras.

Art Cham. Danseur à l’écharpe. Trakieu, 10e-s. Photo EFEO, école française d’extrême-orient. Fouilles de l’équipe d’Henri Parmentier.
Danang Cham Museum. 10th century. Tra Kieu. Pedestal dancer and musian. Apsara et Gandara.

La classification Cham fut établie selon les lieux archéologiques et périodes : Danang:

  1. My-Son E1, art Shivaïste, 7è-8è siècle
  2. Dong-Duong, art bouddhique, 9è-10è siècle (Đông Dương signifie Mer de l’Ouest)
  3. My Son A1, 10è siècle
    1. Khuong My, 1ère moitié du 10è siècle (Khương Mỹ)
    2. Tra Kieu, 2ème moitié du 10è siècle (Trà Kiệu)
    3. Chanh Lo , fin du 10è vers le début du 11è siècle (Chánh Lồ)
  4. Thap Mam Binh Dinh , 12è-14è siècle (Tháp Mẫm Bình Định)
  5. Yang Mum, Po Romé, 14è – 15è siècle

UN ART BOUDDHIQUE DONG DUONG FUNAN SAHUYNH 

La présence du bouddhisme dans la région du centre du Vietnam est très ancienne, probablement pas plus tard que les années 400. Le grand voyageur Faxian, lors d’un récit de voyage d’Inde vers la Chine, l’avait consigné dans ses écrits.

Mais ce sera l’art bouddhique de Dong Duong, sous les traits du bouddhisme tantrique venant de l’Inde versus la Chine des Tang [618-907] et du zen qui prédominera désormais.

L’influence de Sa Huynh avec ses majestueuses statues millénaires en bois (ci-dessous) et ses objets de culte funéraire disparut peu à peu.

Le mudra de l'enseignement. Bouddha millénaire très rare du Vietnam.
History Museum Bảo Tàng Lịch Sử Hochiminh city. Wooden Buddha. Sa Huynh [-2500 av. J-C., 200] civilisation Funan Phù Nam.
Il nous reste à ajouter qu’en 879, Indravarman, fondateur de la dynastie Indrapura, dont la capitale était proche de Hoi-An, installa un « bouddhisme humain » de dévotion à Avalokitesvara (en ch. Guan Yin, en vn. Quan Am), ou Lokesvara, symbole de la non-peur et du pouvoir de réconfort. Il continuait également à vouer les cultes au panthéon hindouiste.

trakieu-inscription-épigraphie-befeo_0336-1519_1911_num_11_1_T1_0263_0000
Extrait Etudes Indochinoises, E.Heber, Bulletin de l’école française d’Extrême-Orient.

Ci-dessous une stèle Cham photographiée par les archéologues français des années 1900. Transcription et travaux d’épigraphie par l’EFEO.

Ci-dessous, le Bouddha Cham Dong Duong 7è siècle au musée d’histoire de Saigon.

Bouddha style Dong Duong? Art Champ. 7è siècle.
Bouddha style Dong Duong, Cham. 7è-8è siècle. National History Museum de Hochiminh city. @yen bach

 

 

 

 

Découvrir et connaître les sculptures Cham liées au dieu Shiva du museum de Danang.

 

@copyright 2015, yen bach, éditeur numérique / applications mobiles, en partenariat de SCCT, audioguide, filiale des éditions Gallimard. Tous droits réservés.

Découvrir la vidéo audioguide du trésor des sculptures Cham aux musées de Danang Saigon Lyon

Des sculptures Cham dans le FOnds Marin

saigoncityguide-mei-kong-histoire-cham
Le Mei-Kong englouti au large des eaux somaliennes

Avant de consulter le guide vidéo audio dédié aux sites pre-angkor des Cham classés au patrimoine mondial de l’Unesco, ayant évolué dans l’actuelle région de Hue et Hoi-An, entre le 2è et le 10è siècle, Saigon city guide souhaite vous livrer la belle histoire des collections du médecin Morice, dont 8 pièces (galerie de photos ci-dessous) sont aujourd’hui au musée des Confluences de Lyon, nouvellement inauguré en 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

crédit photo @sacha-champa.org, société des amis du Champa ancien

Sculpture Cham Shiva

En 1877, le docteur Morice fut envoyé en mission, dans l’ancienne Cochinchine. Au cours de son séjour dans l’actuelle province de Bình Định, il découvrit un ensemble de tours sanctuaires « Thap Cham », érigées en brique aux nombreuses sculptures en grès, semblables à celles du site d’Angkor Wat. Classés au patrimoine mondial par l’Unesco, ces sites font maintenant l’objet de visites de nombreux tours touristiques – d’ailleurs, n’oubliez pas de nous amener avec vous sur les sites.

art-cham-myson-fouilles-1904-Henri-Parmentier Conscient de la valeur de témoignage d’une brillante civilisation, ému par la découverte des vestiges, le Dr Morice a expédié de nombreuses statues dans deux cargaisons le plus important sur le bateau de Mei-Kong. Ce dernier coula au large des eaux de la Somalie emportant les collections Cham dans un oubli qui dura plus d’un siècle. Au même moment, les 8 pièces expédiées (photos ci-auparavant) dans l’autre cargaison arrivèrent au Musée d’histoire naturelle de Lyon (le Dr Morice était zoologiste) puis à l’ancien musée Guimet à Lyon, bld des belges.

Cham-ancien-museum-Guimet-LyonEn 1970, Robert Stenuit,  directeur d’archéologie sous-marine, entama des recherches documentaires sur le naufrage du Mei-Kong. En 1995, après une mission de fouilles sous-marin protégée par l’armée française, on retrouvera près de 20 statues Cham mais Robert Stenuit n’était pas satisfait, n’ayant pas la connaissance de l’autre cargaison. Après la découverte des pièces manquantes, Robert Stenuit déclarera:

Ces pièces ne furent pas englouties mais enterrées – méconnues du public. R. Stenuit, L’Art du Champa, Jean-François Hubert

La majeure partie des statues Cham retrouvées fut vendue aux enchères de Christies, le 30 octobre 2000, à Amsterdam.

Ces pièces complètes ou fragmentaires ont cependant permis la datation exacte de l’ensemble Cham dont la civilisation, aux confluences des civilisations du Funan et d’Angkor, a été l’une des plus créatrices. Les Chams furent à la fois successeurs de la civilisation de Sa-Huynh (Funan) et  prédécesseurs d’Angkor.

Notre prochain billet Cham sera consacré à l’histoire du royaume et de son art. Ce seront des clés de visite guidée dans les musées et sur les sites de My Son, Po Nagar Nha Trang, Dong Duong … , le plus important étant le musée Cham de Danang, point de passage obligé – un must do. Ces clés seront complétées par des fiches d’œuvres à écouter et à lire en audio vidéo .

Si vous avez plus de temps pour la préparation de vos voyages, nous vous conseillons la visualisation des photos des différents sites Cham au Vietnam ou encore une vidéo en anglais qui relate l’aventure des sculptures Cham englouties:

Connaître les sculptures de Shiva au musem Cham de Danang

@yen bach 2015, édition numérique et référencement, en partenariat avec SCCT, audioguide du voyageur, filiale des éditions Gallimard. Droits Réservés. Copyright.

Guide accompagnateur de voyages en ligne pour mobiles et tablettes

Audioguide  voyage destination Vietnam

Saigon City Guide, guide en ligne connecté fonctionnant en mode « online », vous informe sur vos mobiles et tablettes ou sur le Web. Découvrez ce nouveau guide numérique dédié à la destination de voyages Vietnam  ! Très pratique, Saigoncityguide vous accompagne depuis la préparation en France, en Suisse ou en Belgique, pour l’obtention des visas et jusqu’au retour de voyages en passant par tous les lieux de votre circuit touristique au Vietnam (et non seulement à Saigon City).

Saigoncityguide rappelle que depuis le 1er juillet 2015, les ressortissants de la France, de la Grande Bretagne, de l’Espagne, d’Allemagne et d’Italie sont exemptés de visas pour les séjours courts de moins de 15 jours, le touriste réalise ainsi une économie substantielle d’au moins de 100€. On peut regretter que les belges et les suisses ne sont pas concernés par cette mesure exceptionnelle du gouvernement vietnamien suite à un accord bilatéral En savoir plus sur les visas vietnamiens …

Menu des pages et articles du site saigoncityguide

Nos contenus textes, audio et vidéo sont regroupés dans des pages et des articles du site responsive, c.à.d adaptables aux mobiles et tablettes. Les pages sont accessibles via le menu et les derniers articles sont affichés sur la page d’accueil, avec leur photo à la une. Tout est accessible avec la barre de recherche qui vous permet d’entrer toute requête. En effet, la recherche s’effectue sur l’ensemble du contenu mis en avant ou archivé. Nous distinguons plusieurs catégories et sous-catégories thématiques dont :

Saigon-Map-Layout-SaigonCityGuide-Carte-a-telecharger
Carte de poche de Saigon City Hochiminh ville avec le carnet d’adresses des points de visite de la ville, des restaurants et bars.

City tour: Visite guidée en ville, avec des commentaires artistiques et historiques. Saigoncityguide vous offre le plan de poche des districts 1 et 3 du centre ville à imprimer et conserver. Lors de vos Saigon Day Tour en ville, Saigoncityguide sera votre compagnon audio et/ou vidéo (affichage du logo people visiting people), tant dans la préparation, à partir de l’hôtel ou dans les bars que sur le lieu de visite touristique à Saigon.

audioguide francophone histoire du vietnam A Saigon, même les petits cafés sont équipés de Wifi, il vous suffira de vous adresser au personnel en demandant « Xin cho tôi Code Wifi » (prononcer Wai Fai comme selon la phonétique anglaise).

Glaze Vase
Glaze Vase

Museum guide: Audioguide de musée qui vous livre des textes, vidéos et audios. A consulter avant et pendant votre visite aux différents musées. Saigon comporte moins d’une dizaine de musées dont le musée d’histoire à ne pas manquer. Le musée des vestiges de guerre War Remnants Museum et le musée d’histoire de Saigon sont proposés par toutes les agences locales dans leur programme de Saigon Daily Tour Saigon Half Day Tour. N’hésitez pas à vous servir de Saigoncityguide sur place avec vos smartphones et tablettes ou de consulter tranquillement à Paris pendant la phase de préparation de votre voyage au Vietnam.

tiato-perilla-frutescens-herbe-nem-recette-vietnam-082015Guide gastronomique: Le Vietnam et Saigon sont aussi à découvrir à travers les fruits, les herbes aromatiques et évidemment, les recettes gastronomiques. Les agences de voyages au Vietnam proposent des tour touristiques dédiés à la dégustation nommés « Ẩm thực » ainsi que des ateliers culinaires, à Hochiminh ville comme à Huế ou Hanoi. A noter que chacune de nos 3 régions a ses propres spécialités et ses propres soupes, au Nord, le Phở, au Sud le Hủ Tiếu Mỹ Tho et au centre le Bún Bò Huế.

Voyage gastronomique a Saigon City et à Paris: A Paris, consulter Saigoncityguide pour découvrir avant le voyage au Vietnam, les recettes du Vietnam comme le Phở, Bún Bò, Bánh Mì xe ainsi que leurs ingrédients qui ne vous sont pas forcément familiers. En rentrant de voyage ou avant le voyage, n’hésitez pas à faire un tour chez les frères Tang ou supermarchés du Paris Chinatown. Avec nos conseils, il est certain que vos invités se régaleront !

mailinh-logo-busBons plans pratiques: Comme pour le guide de voyage LonelyPlanet, Saigoncityguide vous fournit son carnet d’adresses chics tant pour boire, manger, prendre un verre que pour écouter de la musique. Bien sûr, les astuces et bons plans shopping sont à consulter. Vous y trouverez également la liste des agences de voyage et des astuces de transport.

indochine-afficheActualités et Breaking news: Restez connecté au monde via les dernières actualités à propos de Saigon.

Barre de recherche et contenus

Utilisez notre barre de recherche (en haut de l’écran) pour rechercher une information, une actualité ou un objet exposé dans les musées.

Les contenus thématiques de Saigoncityguide seront  enrichis au fil de l’eau, à partir de notre point de départ qui est Saigon Hochiminh ville. Les commentaires d’audio visite ainsi que l’éditorial sont basés sur les publications des différents musées d’art asiatique, dont les musées parisiens Guimet et Cernuschi, les publications des experts en matière d’histoire de l’art asiatique du Vietnam ou de la France, principalement l’école EFEO ou les émissions radio télévisisées. Une autre des sources de Saigoncityguide est le fonds de la société SCCT, filiale des éditions Gallimard, notre partenaire de production d’audioguides de musées et de guides de voyage.

Plan de poche du centre ville District 1 et District 3

Saigoncityguide a conçu pour vous un guide pratique d’informations générales avant le départ ou pendant le séjour. IL inclut un carnet d’adresses pour votre séjour (urgence santé, déplacement, bons plans …). N’hésitez pas à vous connecter en cas de besoin sur place et consultez le avant le départ.

Le guide de voyages de Hochiminh ville vous offre également le plan de poche de la ville (ci-dessous), à demander en format « dégriffé », à imprimer pour vous accompagner quand le site n’est pas accessible à travers Wifi ou le 3G/4G.Saigon-Map-Layout-SaigonCityGuide-Carte-a-telecharger

 

 

Mode d’accès Connecte Wifi ou 3G-4G

En avant-première, avant le voyage, Saigoncityguide vous aide à préparer le voyage vers Hochiminh ville aux moyens de l’ordinateur ou de la tablette.

wifi-zone-logo
Accessible dans les zones Wifi ou avec un réseau 3G/4G illimité. Attention à ne pas vous exposer au dépassement de forfait.

Soyez attentif à votre forfait si vous n’êtes pas sur un réseau Wifi GRATUIT. Notre guide audio vidéo est accessible en mode connecté et sans téléchargement (versus applications mobiles), le Vietnam est très bien couvert par le Wifi gratuit, accessible à partir de tous les cafés et restaurants petits ou grands, dans l’hôtel.

Mode d’emploi SIMPLISSIME

Il suffit d’ouvrir votre explorer et d’indiquer notre l’URL de saigoncityguide http://www.saigoncityguide.com, ceci dès votre arrivée à l’aéroport, à l’hôtel ou après l’achat de votre SIM local ou clé USB 3G/4G.

VOCATION DE CITY GUIDE ARTISTIQUE ET CULTUREL

formalités-visa-avant-le-departAvant le départ, Saigoncityguide vous invite à consulter les articles spécifiques concernant les formalités à effectuer. N’oubliez pas de consulter les agences de voyages à Paris ou à Saigon pour préparer vos parcours de voyage et de visite.

Lire la suite « Guide accompagnateur de voyages en ligne pour mobiles et tablettes »

Découvrir l’herbe Perilla Frutescens – Tia To – de la cuisine vietnamienne

tiato-perilla-frutescens-herbe-nem-recette-vietnam-082015
Perilla Frutescens, salade du nem

 

 

Tiato- Shiso – Perilla Frutescens, une herbe à mille vertus

L’herbe Tia Tô, de couleur pourpre, est répertoriée sous le nom « priscilla frutescens », de la famille des Lamiaceae . Elle est aussi connue comme zisu 紫苏 en chinois et shiso au Japon où elle est cultivée depuis le 3è siècle. Très populaire au Vietnam, elle accompagne beaucoup de nos mets et se déguste cru ou cuit. En tant que salade, elle est servie avec soupes de riz et « nems » (ou cha gio dans le sud). Émincée, elle est sautée avec coquillages et crustacés ou encore avec de la viande de bœuf.

Reconnue comme plante de détoxication, elle est servie en tisane et en thé, notamment pour les cas de fièvre, de maux de tête ou de ventre. N’hésitez pas à y goûter si les locaux vous les suggèrent à ces occasions.

Nous vous conseillons de consommer nos herbes à l’état cru dans les restaurants aux normes. Pour la street food, pensez plutôt aux mets sautés.

Bonne dégustation et nous vous conseillons le blog de cuisine Devorez moi que nous apprécions

tiato-cay
Perilla Frutescens – Tiato en vn. – Shiso en jp.

 

 

 

Bactérie résistante NDM-1- Ne consommez pas ce qui est cru

Depuis quelques jours, un patient, de retour du Vietnam, a été diagnostiqué porteur de la bactérie NDM-1 (New Delhi metallo-beta-lactamase). Cette bactérie a été identifiée en Inde en 2009 la première fois, ceci explique son nom, en référence au sous-continent Indien, son réservoir. Cette bactérie, résistante à tous les antibiotiques, agirait au niveau de la flore intestinale aussi si vous êtes au Vietnam, les consignes sont toujours et encore les mêmes, à savoir ne consommer que ce qui est « cuit » et même si vous avez très envie, résistez aux glaçons, à la verdure , litt. « rau » en vietnamien, aux glaces. Faites blanchir vos couverts à l’eau bouillante sinon faites vos réserves de couverts en plastique ! Et soyez prudents pour l’hygiène. Bonnes Vacances !

Billet d’avion Paris-Hochiminh pour le Tet a 537€ Conseils 720€

Nous vous conseillons d’utiliser le comparateur de vols de Google nommé « Google Flights » . Cliquer sur <plus> quand le menu de Google vous est présenté et sélectionnez « vols » ou plus simplement, entrez la requête « Google Flights » (lien ci-dessous, « comparateur de vols » ) et laissez vous guider !

Pour la suite, à vous de jouer !

Nous avons repéré des plans de promotion pour Janvier. Réservez vite car la haute saison touristique a débuté au Vietnam.

En 2016, le 9 Février, nous allons être dans l’année du Singe !

Bonne Chance ! Cliquer ci-dessus et changer vos dates de vols.

Comparateur vols Google

Et si vous préférez, vérifier avec une agence de voyages spécialiste du Vietnam, vous aurez 45 kgs de bagages et non 30 kgs. SVP, signalez que vous venez de Saigon City Guide.