Si vous effectuez un voyage combinant le Cambodge et le Vietnam, en passant par Angkor Wat Seam Reap et Saigon Hochiminhville, nous vous recommandons de consulter l’histoire fantastique du royaume du Champa disparu et annexé aujourd’hui au Vietnam mais le prédécesseur de l’art Khmer d’Angkor Wat. En effet l’art Cham du Champa, datant du 2è au 7è siècle était resté méconnu depuis bien des siècles pour de multiples raisons. Depuis quelques décennies, l’art Cham reprend peu à peu sa place dans les musées du monde. Les collections les plus importantes de ses sculptures sont aux musées de Danang, d’Hochiminh ville ou encore au musée des arts asiatiques Guimet de Paris. L’histoire du trésor englouti dans les eaux de la Somalie et qui figure aujourd’hui au musée des Confluences de Lyon a été retracée par le site web mobile de Saigoncityguide très récemment. Vous trouverez également les clés de visite guidée des sculptures Cham au Vietnam ou en France au musée Guimet ou encore au Metropolitan de New-York en consultant les articles dédiés à la civilisation Cham et à ses sculptures ou encore aux sites archéologiques Cham que SaigonCityGuide est heureux de vous faire découvrir, avant vos visites au musée de Danang ou sur le site Cham MySon classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Galerie Guimet art Cham angkor aux musées du vietnam

 

Collections du chalcolithique, de l'âge de fer et du bronze
Stèle sculpture du Cham, l’avant Angkor Wat au Vietnam. Collections du chalcolithique, de l’âge de fer et du bronze.

Au Vietnam, c’est au musée Cham de Danang et sur les sites de My Son, Dong Duong … de l’actuelle province de Binh Dinh que nous pourrons visiter l’ensemble de l’oeuvre artistique et religieux de la collection. En parallèle, le musée d’histoire de Saïgon Hochiminh ville présente un ensemble exceptionnel représentatif des styles à chaque époque: Trakieu, Dong Duong, Khuong My.

Plus particulièrement, on admirera la statue de Bouddha (ci-dessous) du musée. Façonné selon le style Dong Duong du 9è siècle qui atteste déjà d’une transmission très ancienne du bouddhisme Mahayana et Tantrique, dès le 7è siècle, avant Angkor Wat.

Une oeuvre emblématique des sculptures Cham, le Bouddha du style Dong Duong, 7è siècle. Galerie Cham pre-angkorien du musée de Saïgon.

Bouddha style Dong Duong  Très belle statue de l’Art Cham . Une œuvre emblématique des sculptures Cham du style Dong Duong du 7è siècle. Musée Hochiminh ville. Les mains montrent le mudra de l’enseignement du Bouddha.

Visite guidee des Oeuvres majeures Du musee

tuong-phat-co-vn-2-9e-siècle-art-champa

Les exceptionnelles collections Chams du musée d’Histoire de Hochiminh sont exposées dans la galerie Guimet, qui doit son nom au musée parisien des arts asiatiques. En effet, l’école française d’extrême orient (EFEO), rattachée au musée Guimet avait été le premier administrateur du National History museum et a apporté son concours pour l’élaboration des salles.

Les œuvres emblématiques de la galerie Guimet sont indiscutablement le bas-relief avec les 9 divinités et le buste de la déesse Mahadevi, représentant la reine, l’épouse vertueuse du roi Indravarman II.

Bas relief représentant 9 divinités. Retrouvé dans les fouilles aux environs de Huế, ce bloc est une œuvre magistrale du 12è siècle. Les 9 dieux brahmaniques sont représentés dans une posture assise, accompagnés de leurs animaux symboliques. A l'extrême gauche nous avons Surya, dieu du soleil. Il a quatre femmes : la connaissance, la souveraineté, la lumière et l'ombre. Soma, dieu de la lune, est représenté avec le guépard, animal doté d'une remarquable vélocité qui peut sauver l'homme de la mort. Vaya, dieu du vent, est accompagné de l'antilope. Gardien du nord-ouest, il est le souffle invisible qui se déplace incognito librement.
Art Cham 2è au 14è siècle. Musée d’histoire de Hochiminh ville. Saigon. Œuvre emblématique. Bas relief représentant 9 divinités. Retrouvé dans les fouilles aux environs de Huế, ce bloc est une œuvre magistrale du 12è siècle. Les 9 dieux brahmaniques sont représentés dans une posture assise, accompagnés de leurs animaux symboliques. A l’extrême gauche nous avons Surya, dieu du soleil. Il a quatre femmes : la connaissance, la souveraineté, la lumière et l’ombre. Soma, dieu de la lune, est représenté avec le guépard, animal doté d’une remarquable vélocité qui peut sauver l’homme de la mort. Vaya, dieu du vent, est accompagné de l’antilope. Gardien du nord-ouest, il est le souffle invisible qui se déplace incognito librement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s